Au Moyen-âge  Les huiles essentielles avaient une valeur comparable à celle des métaux précieux. Les arabes se mirent à distiller les herbes aromatiques et en firent progresser les techniques d’extraction et de distillation. Ainsi, dès le treizième siècle, on utilisa les essences de romarin et de lavande.   Les Croisés introduisirent enVoir plus

Pouvoirs des essences :   Antiseptiques, cicatrisants, antigénétiques, comme l’essence d’ail, d’eucalyptus et de girofle.   Leur pouvoir antiseptique : Il a été déterminé soit en présence de vapeurs d’essences, soit au contact direct des huiles essentielles. Les premières recherches sur le pouvoir antiseptique des huiles essentielles datent de ChamberlandVoir plus

Nouvelles dispositions Européennes Malgré les nombreuses recherches, qui, en toute logique, eussent dû faire progresser la phyto et l’aromathérapie, une période d’oubli (non la première) pesa sur ces méthodes que de nouvelles expérimentations et de nombreux travaux font actuellement, une fois de plus, ressortir de l’ombre.    Il en aura toujours étéVoir plus