♠♣♥♦

LES ENCHERES DE BASE

Ces enchères, dites naturelles à la couleur constituent 80% des enchères au bridge. Elles sont les plus complexes.

Les autres ouvertures fortes 1SA, 2SA, 2♣ ou 2♦ sont des enchères artificielles dont il convient de connaître par cœur les développements.

Idem pour les ouvertures de barrage qui sont des enchères faibles avec 2♥ et 2♠.

La Majeure 5ème conduit à rechercher des contrats en majeures, à défaut à SA et en dernier recours en mineures.

Dans l’exposé, le nombre de cartes et de points indiqués, constitue des minimums que garantit chacun des joueurs.

L’enchérisseur devra veiller à ce que le niveau de son enchère ne dépasse le nombre de points de la ligne. Pour cela il additionnera les points de sa main à ceux promis par son partenaire.

Ainsi une enchère :

  • au niveau de 2 garantira 23 pts dans la ligne
  • au niveau de 3 garantira 25 pts dans la ligne
  • au niveau de 4 garantira 27 pts dans la ligne.

Le premier tour :

L’enchère de l’ouvreur ne garantit que 12 pts. Il peut cependant détenir jusqu’à 21 pts. Pour cela le répondant, dès qu’il possède 6 pts et 4 cartes dans une couleur, aura l’obligation de répondre.

Si ses 4 cartes sont une majeure, il aura l’obligation de nommer cette couleur. A défaut, il indiquera au palier le plus bas la nature du contrat qu’il souhaite jouer en veillant à ne pas dépasser les points calculés dans la ligne.

Si l’enchère qu’il envisage dépasse ce niveau, il se repliera sur l’enchère de 1SA (1SA poubelle) afin de ne pas couper le dialogue avec son répondant.

Le répondant :

Le répondant peut au premier tour annoncer une mineure 4ème au niveau de 2. Il promet 11 points et quelle que soit la réponse de l’ouvreur, il s’engage à reparler. S’il a un jeu régulier et les points répartis dans toutes les couleurs il dira 2SA. Mais dans les deux cas, il privilégiera l’annonce d’une majeure 4ème.

Le deuxième tour pour l’ouvreur :

Renseigné sur la nature du contrat souhaité par le répondant et le minimum de points qu’il promet ( 6 pts avec une enchère au niveau 1 et 11 pts avec une enchère au niveau 2), l’ouvreur confirme ou infirme la proposition de son partenaire en lui indiquant le nombre de points qu’il possède réellement, en réduisant la fourchette de sa première annonce.

Également, il indique s’il possède une autre couleur quatrième. Toujours en veillant à ce que son enchère ne dépasse pas le nombre de points du niveau ( ses points réels + ceux promis par son partenaire )

Il dispose des enchères suivantes :

(l’annonce de l’ouvreur est indiquée en rouge)

Enchères au niveau de 1 :

Partenaire votre proposition ne me convient pas, j’ai une ouverture faible. Dites-moi si vous détenez plus de points que ceux que vous m’avez promis et si une autre couleur vous intéresse ?

1♣-1♥-1♠ ( j’ai des ♣, pas 4♥ mais 4♠).

1♣-1♥-1SA ( j’ai des ♣, pas 4♥, ni 4♠).

Enchères au niveau de 2 :

Confirmation de la proposition du répondant :

Partenaire je suis fitté nous pouvons jouer ce contrat. Voyons si nous pouvons jouer une manche et indiquez-moi votre nombre de points réels ?

1♣-1♥-2♥ ( j’ai 4♥).

1♦-1♠-2♠ (j’ai 4♠).

Refus de la proposition du répondant :

Partenaire je ne suis pas fitté ce contrat ne me convient pas, mais nous pouvons peut-être en trouver un autre ? Je vous indique ma deuxième couleur et vous précise mon nombre de points.

Répétition de la couleur d’ouverture :

Partenaire je ne peux jouer que ma couleur avec une ouverture faible, mais cette couleur est longue (6 cartes), nous pouvons peut-être jouer une partielle ?

1♥ – 1♠-2♥ ( j’ai 6♥, pas 4♠ et pas un jeu à SA).

1♠-1SA-2♠ ( j’ai 6♠, pas 4♥ et pas un jeu à SA).

Annonce d’une nouvelle couleur :

Bicolore économique :

Partenaire, j’ai une deuxième couleur quatrième mais je n’ai pas l’ambition d’une manche. Cette couleur est peut-être 4ème chez vous également ?

NOTA : le partenaire est tenu de répondre au 1er tour dans sa couleur la plus longue – nous avons vu, sauf s’il possède une majeure 4ème – il a donc répondu dans une couleur 5ème, mais possède également une 4ème qui pourrait convenir à un fit !

Le bicolore est économique quand la deuxième couleur nommée est de rang inférieur à la première.

1♥-1♠-2♣ ( J’ai 5♥, pas 4♠, 4♣ et entre 16 et 12 points).

1♦-1♥-2♣ (j’ai 4♦, pas 4♥, pas 4♠ et entre 16 et 12 points).

Bicolore cher :

Partenaire j’ai une deuxième couleur 4ème et j’ai l’ambition d’une manche, car j’ai au moins 17 points. Cette couleur est peut-être 4ème chez vous également ?

NOTA : le partenaire est tenu de répondre au 1er tour dans sa couleur la plus longue – nous avons vu, sauf s’il possède une majeure 4ème – il a donc répondu dans une couleur 5ème, mais possède également une 4ème qui pourrait convenir à un fit!

Le bicolore est cher quand la deuxième couleur nommée est de rang supérieur à la première.

1♦-1♠-2♥ ( J’ai 4♦, pas 4♠, 4♥ et entre 17 et 21 pts).

1♦-1♥-2♠ (j’ai 4♦, pas 4♥, 4♠ et entre 17 et 21 pts).

NOTA : si le répondant avait 4♥ il aurait répondu 1♥ à la place de 1♠. L’annonce de 2♥ ne recherche pas un fit à ♥ mais signale une force à ♥ pour un éventuel 3SA.

Annonce de 2 SA :

Cette enchère remplace le bicolore cher quand il n’y a pas de fit possible en majeures. Elle promet un jeu régulier et 18 à 19 points et débouche généralement sur 3 SA.

1♦-1♠-2SA ( J’ai 4♦, pas 4♠ pas 4♥ et 18 à 19 pts pts).

1♥ – 1♠-2SA (j’ai 5♥, pas 4♠, et 18 à 19 points).

Le deuxième tour pour le répondant :

Le répondant n’a donné à son ouvreur que peu de renseignements : il possède au moins 4 cartes dans une couleur et au moins 6 ou 11 points.

RAPPEL : avec 11 pts il a répondu au niveau de 2 et il s’est engagé à faire une nouvelle enchère !

En priorité il acceptera l’éventuel fit que lui propose son ouvreur par sa deuxième couleur. Il fixera lui-même le niveau du contrat en additionnant ses points réels à ceux promis par son ouvreur. Selon sa force il pourra conclure lui-même la manche.

A défaut il a le choix entre plusieurs réponses qu’il fera au niveau de 2 :

Il répète sa couleur :

Il dénie une autre couleur 4ème et promet 8 points. 1♦-1♥-1♠-2♥

Il annonce une nouvelle couleur de 4 cartes et fait un changement de couleur :

Par convention le fait d’annoncer une nouvelle couleur allonge d’une carte la première couleur nommée. Si cette couleur est une majeure, elle porte à 5 son nombre de cartes.

Le bicolore économique du répondant :

Si la deuxième couleur est de rang inférieur à la première, il promet 11 points.

1♠– 2♣ ( j’ai 5♠ et 4♣).

1♥-2♦ ( j’ai 5♥ et 4♦).

1♦-1♠-1SA-2♣.

1♣-1♥-1♠-2♦

Le bicolore cher du répondant :

Si la deuxième couleur est de rang supérieur à la première, il promet 13 points.

1♦ – 2♥ ( j’ai des ♦ et 4♥).

1♥-2♠ ( j’ai 5♥ et 4♠).

1♣-1♦-1♠-2♥.

1♦-1♥-1SA-2♠

Il annonce 2SA :

Il promet 11 points et dénie posséder une autre couleur 4ème.
Si son ouvreur a fait un bicolore cher, le répondant est tenu de lui indiquer une couleur 4ème ou une force dans une quelconque couleur, même s’il n’a pas les points pour répondre !

Le troisième tour de l’ouvreur :

Avec son jeu réel et les indications que lui a données son partenaire, il sera certainement en mesure de conclure un contrat à SA ou en majeures ; à moins que son partenaire ne l’ait déjà fait avant. Si tel est le cas, cela signifie qu’il n’a pas le jeu pour aller au-delà de sa proposition.

Si le jeu de l’ouvreur est fort, il pourra provoquer la recherche d’un chelem en posant un blackwood.

Vive le bridge !

par Izoenn ♠♣♥♦

Retour portfolio bridge

BIEN ENCHERIR :

« Les enchères de barrage »

Les enchères de barrage

Izoenn Bien enchérir, Enchères de base

« Le répondant avec 11 points »

Le répondant avec 11 points

Geeeen Bien enchérir, Réponses à l’ouverture

« Les enchères indéterminées de 12 H à 21 H »

Les enchères indéterminées de 12 H à 21 H

Izoenn Bien enchérir, Enchères de base Enchères de base

« L’esprit du bridge »

L’esprit du bridge

Geeeen Bien enchérir, Les ouvertures

« Tableaux des réponses et redemandes » est verrouillé

Tableaux des réponses et redemandes

Geeeen Bien enchérir, Réponses à l’ouverture, Redemandes de l’ouvreur

« Le cue bid »

Le cue bid

Geeeen Bien enchérir, Enchères du camp de la défense

« Bicolores et interventions »

Bicolores et interventions

Geeeen Bien enchérir, Redemandes de l’ouvreur

« Le contre à la couleur »

Le contre à la couleur

Geeeen Bien enchérir, Contre et surcontre

« Les interventions »

Les interventions

Geeeen Bien enchérir, Enchères du camp de la défense