LEO

 

 

Créature si blanche, si fiévreuse, fidèle ami,
Baptisé de rosée du matin, c’est l’enfer!
Si on te cherche encore, veilleur mammifère !
Point de chaînes d’acier, tu eues, bel endormi.

Ô combien de baisers partagés tous les deux,
Quel est ce certificat sonnant l’au revoir !
Combien de pleurs coulent dans notre dernier adieu.
Triste fin, de s’enfuir de ce monde sans savoir :

Où es tu parti ? l’autel de la maladie ?
Qui t’a pris ? dans ta gueule il y avait une balle !
Au cimetière des chiens, il y a le paradis,
Créature éternelle, dans les courses impériales.

*** Gen 26 août 2019***
Numéro 1000

Publié dans Le Souvenir