Consulter dans cet article : Femmes Syndrome prémenstruel  Dysménorrhées Leucorrhée Inflammation de l’utérus Fibrome Aménorrhée Ménorragie Métrorragies Hyperfolliculinie Avortements précoces spontanés, fausses-couches Kyste de l’ovaire Contraception Lymphangite  Douleurs pelviennes Hommes Asthénie sexuelle Adénome de la prostate Glande surrénale, stimulant Hypophyse, Glande pinéale Blennorragie Infection génito-urinaire Urétrite gonococcique Général Régulateurs hormonauxVoir plus

LES MALADIES GENITALES SYNDROMES ENDOCRINIENS Articles relatifs:MétabolismeFormules associations Huiles essentielles, Fonctions…Formules associations Huiles essentielles, Fonctions…Sauge sclaréeBoissons alc & SA, salées, sucrées, biosRécapitulatif fiches traitement des maladies,…Voir plus

Voici une nouvelle observation de malade traitée, pour sa cystite, par les plantes et essences aromatiques. Cystite chronique Le cas est celui d’une femme de 25 ans, qui souffrait de cystite récidivante depuis plusieurs années. Les analyses urinaires avaient constamment révélé du colibacille, du staphylocoque et du sang en quantitéVoir plus

Asthénie sexuelle Impuissance : Il faut des huiles essentielles stimulantes et équilibrantes de l’hypophyse, des surrénales et de la pinéale. Généralités La plupart des essences sont stimulantes. Les essences de pin (aiguilles), de bornéol, de géranium, de basilic, de sauge, de sarriette, de romarin dynamisent les cortico-surrénales. L’hysope a uneVoir plus

Pour les hommes : GINGEMBRE SEUL, SARRIETTE, PIN, ROMARIN Alterner tous les 2, 3 jours avec :   CORIANDRE, CANNELLE, YLANG-YLANG Certaines huiles essentielles comme le pin sylvestre ou le Citrus hystrix (cumbawa) augmentent légèrement la production de testostérone. Celles de palmarosa ou de patchouli ont aussi un effet surVoir plus

GENERALITES   La sauge, le cyprès, la verveine ont des propriétés hormonales. L’essence de cyprès est un véritable homologue de l’hormone ovarienne. Les essences ont une action régulatrice des glandes endocrines. Elles agissent, non pas en se substituant aux glandes déficientes, mais en les dynamisant, en les « relançant ».   LAVoir plus