(Les mots en italique attirent l’attention sur les indications apparaissant les plus importantes)  PRINCIPALES INDICATIONS DES ESSENCES ÉTUDIÉES     Ail prophylaxie et traitement des maladies infectieuses (épidémies grippales, typhoïde, diphtérie …) asthme et emphysème (modificateur des sécrétions bronchiques) affections pulmonaires : bronchites, tuberculose, gangrène pulmonaire, coqueluche, rhumes, grippe hypertensionVoir plus

  PRINCIPALES INDICATIONS DES ESSENCES ETUDIEES   Niaouli, famille des myrtacées bronchites chroniques et fétides, tuberculose pulmonaire coqueluche rhinites, sinusites, otites tuberculose osseuse infections intestinales (entérites dysenteries) infections urinaires (cystites) infections puerpérales (des accouchées) en usage externe :  plaies atones, brûlures, fistules affections pulmonaires, laryngites, coqueluche, coryza Antiseptique des voiesVoir plus

(Les mots en italique attirent l’attention sur les indications apparaissant les plus importantes) PRINCIPALES INDICATIONS DES ESSENCES ÉTUDIÉES     Hysope, famille des labiées asthme, rhume des foins, emphysème bronchites chroniques, toux, grippe inappétence rhumatismes douleurs gastriques, coliques digestions difficiles règles insuffisantes leucorrhées lithiase urinaire parasites intestinaux cancérose (?) BéchiqueVoir plus

(Les mots en italique attirent l’attention sur les indications apparaissant les plus importantes) PRINCIPALES INDICATIONS DES ESSENCES ÉTUDIÉES   Verveine,   famille des verbénacées digestions difficiles entérite, colite dérèglement du système sympathique et ses nombreuses conséquences (palpitations, spasmes, vertiges …) insuffisance lactée Action dans les maladies gastro-intestinales, les gastralgies, les dyspepsiesVoir plus