« La nature nous a mis au devant des yeux des voiles trop épais
pour connaître quelque chose » aux « mystères » de notre être.
Erreur populaire de croire que les médecins peuvent guérir

Molière, le malade imaginaire