Edito

A propos du blog Erhabenmaya-MilleetUnVoyages – url : https://erhabenmayamilleetunvoyages.wordpress.com

ErhabenMaya, Terre&Boissons

Edito de l’ancien blog ErhabenMaya-MilleetUnVoyages


En voyage, recherchons le sublime …

Ce que vous trouverez dans cet ancien blog ErhabenmayaMilleEtUnVoyages :

L’environnement, la pollution qui sont des thèmes au cœur de l’actualité. Avec le réchauffement de la Planète Terre, nous sommes bien évidemment dans l’angoisse,

Le vent impétueux qui soufflait dans les voiles

L’enveloppe. Etonnée, et loin des matelots,

Elle crie, elle tombe, elle est au sein des flots.

Elle est au sein des flots, la jeune Tarentine.

Son beau corps a roulé sous la vague marine.

(André Chénier, La Jeune Tarentine)

 

 

 

 

Pourquoi nous rendre sur LE BLOG DU MIROIRAUXESSENCES, anciennement ErhabenMaya-MilleetUnVoyages, plutôt que sur le site Réserves Naturelles de France ? Tout simplement, parler de la planète Terre, êtres vivants, voyages, géologie, beautés de la nature, peut nous éviter bien des mélancolies.

 

Atteignons une contrée lointaine, en voyage dans un pays étranger, au bout du monde. L’horizon est illimité, le ciel limpide ; les arbres et les plantes en parfaite harmonie dans une atmosphère nouvelle d’un pareil paysage, et nous verrons qu’un simple désert peut atteindre le sublime. Aussi bien que l’état de contemplation pure demeure seul possible à celui qui est capable de s’y élever.

La géologie, les montagnes et les océans, les continents, la tectonique des plaques, l’astronomie, sont des sujets que nous aimons. On bascule dans le scolaire, à plus ou moins long terme, si l’on est ni géologue, ni physicienne, ni astro-physicienne, et il est tout-à-fait préférable, pour un blogueur qui cherche son chemin en ces matières, de se rendre sur des sites spécialisés. Mais tant pis !

Des sites comme, anciennement ErhabenMaya-MilleetUnVoyages, peuvent nous faire partager l’amour du granite, des animaux, de la nature en général. Cette partie de blog est en rapport avec les vieilles pierres, la stratosphère, la tectonique des plaques, la géologie avec diffusions de diaporamas de voyages. Espéron, tout simplement qu’ils s’ouvrent sur l’article du blog.

A en croire les adeptes, le métier de géologue n’est pas un métier facile. Si vous êtes ambitieux, sachez que c’est une profession fatigante, réservée aux élites en bonne condition physique, qui nécessite de solides compétences dans plusieurs domaines notamment dans celui de l’informatique. Il faut donc être motivé, suivre les évolutions pour intégrer les nouveaux outils. Les chantiers qui seront à analyser ne convaincront pas Monsieur Tout le Monde. N’est pas observateur qui veut. Il faut un cerveau avec une plasticité exceptionnelle pour remettre en question des hypothèses sur des questions existentielles. Et si vous n’avez pas de langues étrangères, vous passerez votre chemin pour vous diriger dans cette voie.

Un blog, à lui seul, peut vous éviter l’ennui

Schopenhauer nous a écrit : « N’oublions jamais qu’en présence du sublime rencontré au cours des voyages, nous faisons face à nos capacités intellectuelles, une véritable mise à l’épreuve de savoir si oui ou non nous supporterons cette solitude que l’on peut rencontrer par exemple au cours de ces beaux voyages dans des contrées éloignées de notre planète »

Si nous ne prenons pas soin de la planète Terre et de l’environnement, qui le fera à notre place ? Shopenhauer n’est plus là

 

 

Bordeaux, le 27 octobre 2017

Devenir lecteur

S’enregistrer pour recevoir les articles par Email