Sans vouloir faire de la publicité au Professeur qui vous savez, ainsi qu’on peut bien le penser,  il n’est pas inutile d’en savoir un peu plus sur cette Chloroquine dont il parlait en points Presse et dans les médias. Car si on ignore tout de son avenir, elle peut en avoir un.

Sans ajouter ni enlever de crédit aux éminents spécialistes, ayant fait un petit plan de repérage savant dans plusieurs endroits principalement chez Dorvault, voici ce qu’il  ressort sur le plan des caractères, des propriétés, de la posologie et des différentes présentations de ce célèbre produit la Chloroquine.

La Chloroquine existe sous quatre appellations différentes. Nous ne parlerons pas ici du gentisate qui lui présente d’autres indications.

 

Le phosphate de chloroquine est essentiellement utilisé comme antipaludéen.

 

 

 

CHLOROQUINE, DIHYDROXYBENZOATE

Gentisate de chloroquine ; Dihydroxy-2-5, benzoate de chloro-7 N-diéthylamino méthyl-1 butylamino-4 quinoléine ; Quinercyl

 

Propriétés

Le dihydroxybenzoate de chloroquine est prescrit dans l’arthrite rhumatoïde et d’autres formes rhumatismales.

Cette action, connue depuis longtemps, posait un problème, la chloroquine étant mal tolérée dans les traitements de longue durée ; le dihydroxybenzoate de chloroquine est peu soluble dans l’eau, mais il se décompose sous l’action du CIH gastrique, en libérant lentement la chloroquine, sans que le taux ne soit mal toléré tout en maintenant une concentration sanguine efficace.

On utilise donc le gentisate de chloroquine dans le traitement des rhumatismes inflammatoires chroniques, dans les maladies du collagène (lupus érythémateux, périartérite noueuse), dans certaines dermatoses (acné, psoriasis, eczémas allergiques).

On le prescrit évidemment dans le paludisme, à titre préventif ou thérapeutique ; dans la lambliase, les hépatites amibiennes.

Présentation

Dragées dosées à 100 mg ; en général 3 dragées, une au milieu de chaque repas.

La tolérance est généralement bonne, aux points de vue digestif et nerveux.

Surveillance oculaire.

Posologie

Adultes, voie orale.

Doses usuelles :

  • pour 1 dose 0,10 g et 0,30 g et jusqu’à 0,60 g ;
  • pour 24h 0, 10 g  0,60 g et jusqu’à 1,20 g.

Enfants :

  • 0,05 à 0,10 g jusqu’à 30 mois,
  • 0,10 g à 0,60 g de 30 mois à 15 ans.

Sous surveillance médicale en cas de traitement prolongé.

Associations

Aspiquinol Aspirine 200 mg. Chloroquine 40 mg. Elestol en plus 0,75 mg de Prednisone.

 

 

HYDROXYCHLOROQUINE

Sulfate de Chloro-7 (N-2thyl N-hydroxyéthyl) amino-4 méthyl-1 butylamino-4 quinoléine ; Plaquényl

Le sulfate se présente en cristaux solubles dans l’eau : 20 g pour 100 ml à 25 %.

Propriétés

L’hydroxychloroquine diffère de la chloroquine par le remplacement d’un groupe éthyle de la chaîne latérale par un groupe hydroxyéthyle ;

Son action sur les rhumatismes ne se manifeste qu’une fois atteint un taux sanguin assez levé, ce qui nécessite un traitement de longue durée.

L’hydroxychloroquine agit sur les signes articulaires, sur la vitesse de sédimentation ;

Elle possède une action anti-inflammatoire et antalgique importante.

Ses principales indications sont  la polyarthrite chronique évolutive, certaines arthrites rhumatismales, les dermatoses des maladies du collagène et le lupus érythémateux.

Présentation et posologie

Comprimés dragéifiés à 200 mg, prescrits à raison de 2 à 3 cp par jour, pouvant atteindre 8 cp par jour, pendant 6 à 8 semaines.

 

La toxicité de l’hydroxychloroquine est cinq fois plus faible que celle de la chloroquine ; aux doses normales, les effets secondaires sont pratiquement nuls, mais il faut l’éviter chez les malades atteints de troubles hépatiques et en cas de rhumatisme psoriasique.

 


 

CHLOROQUINE PHOSPHATE

Diphosphate de Chloroquine, Aralen, Delagil, Malaquin, Quinachlor, Resochin

 

Caractéristiques

Le phosphate de chloroquine contient 99 à 101 % de principe actif.

Il s’agit d’une poudre cristalline blanche, inodore, de saveur amère, soluble dans l’eau, soluble dans l’acide acétique, pratiquement insoluble dans l’alcool, le méthanol, l’acétone, l’éther, le benzène. Elle existe sous  deux formes, fondant vers 195 ° et vers 218°.

Posologie :

Voir Chloroquine dihydroxybenzoate

 

 

CHLOROQUINE SULFATE

Nivaquine ; Bemasulph, Reumachlor

Caractéristiques

Poudre cristalline blanche, inodore, de saveur amère, facilement soluble dans l’eau et le méthanol, soluble dans l’acide acétique, peu soluble dans l’alcool, pratiquement insoluble dans l’acétone, le chloroforme, le benzène et l’éther.

Propriétés

Il s’agit d’un antipaludique de synthèse efficace contre l’accès aigu à Pl. vivax et Pl. malariac, (Malaria, fièvre des marais, maladie infectieuse), elle diminue le pourcentage des rechutes. Elle assurerait aussi une cure complète et rapide dans les accès aigus du Pl. falciparum (malaria).

Outre son action préventive et curative contre la paludisme, elle est également douée de propriétés antiparasitaires vis-à-vis de l’Amibe dysentérique et des Lamblia ;

Elle présente d’autres applications thérapeutiques notamment :

  • la polyarthrite chronique évolutive, le lupus érythémateux et diverses affections dermatologiques exigeant des traitements prolongés.
  • Ceux-ci comportent des doses plus élevées pour lesquels sont délivrés des comprimés dosés à 0,30 g. un comprimé par 24 h pendant 5 jours (adultes).

Posologie

S’administre en comprimés :

  • à 0,10 g au cours de l’accès ;
  • 0,60 g le premier jour,
  • 0,30 g les 2 ou 3 jours suivants.

Adultes :

En dehors des accès, 0,30 g par semaine

Enfants :

Même rythme de traitement mais doses moindres  :

  • 0,05 g avant 1 an,
  • 0,10 g à 0,25 g selon l’âge, après un an.

S’administre également par voie intramusculaire :

  • (ampoules de 1 ml dosées à 25 mg de 2 ml dosées à 0,10 g. de 3 ml dosées à 0,30 g)

Et aux suppositoires dosés à 0,15 et à 0,30 g (adultes).

Enfants :

  • 5 mg par kg de poids corporel à partir d’un an.

La posologie s’établit en fonction de la tolérance individuelle.

Il est nécessaire d’exercer une surveillance ophtalmologique régulière lors des traitements prolongés à fortes doses.

 

 

Pourquoi faut-il être né ? On enseigne sur un blog et on ignore tout ; on pourrait me faire des questions sur cette Chloroquine ; il faut répondre ; je n’ai rien de bon à dire ; je parle beaucoup ; j’espère que vous m’avez écoutée

 

Un commentaire

  1. Un article clair qui explique bien les usages de la chloroquine et montre qu’un médicament peut être utilisé pour des pathologies autres que celles elles sont principalement destinées!
    Le médecin peut y trouver d’autres bienfaits.
    Félicitations pour cet exposé

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.