germes pathogènes

Additif complexes aromatiques formulaires

Utilisation, comment procéder

Quantités toujours indiquées en Millilitres

LES GERMES PATHOGÈNES

Ceux du groupe GRAM+ :

Entérocoques – streptococcus faecalis –
streptocoque blanc – staphylocoque doré – streptocoqueBhémolitique – pneumocoque –

Ceux du groupe GRAM- :

Escherichia-coli ou colibacille pathogène.

Autres groupes :

Groupe des proteus – Groupe alcalescens dispar (pathogène limité) – Corynebacterium – xérose (pathogène limité) – Neisseria flava (pathogène limité) – klebsiella-var-oxytoca (pathogène limité) – Méningocoque – Gonocoque – Bacille du charbon – Pseudomonas aeruginosa ou bacille pyocyanique (le plus résistant aux antibiotiques).

Groupe des champignons :

Candida Albicans – Candida tropicalis – Candida subtropicalis.

INFECTIONS DU SANG DUES A DES GERMES 

Les fonctions dépuratives du sang les coordonnent.


Chez les malades anergiques, ces germes microbiens s’installent, épuisent leur organisme en leur provoquant des infections nombreuses, chroniques ou subaiguës :

  • Infections intestinales chroniques ou aiguës avec colites, diarrhées ou constipations,
  • Infections urinaires avec cystites,
  • Infections vaginales avec leucorrhées chroniques tenaces,
  • Bronchites chroniques ou aiguës,
  • Sinusites et rhinopharyngites à répétition ou avec des complications,
  • Grippes,
  • Infections,
  • Surinfections séborrhéiques,
  • Dermatoses rebelles récidivantes
  • Acné dû à des staphylococcie cutanées,
  • Gingivites et pyorrhées alvéolo-dentaires,
  • Candidoses

  • Mycoses dues au Candida albicans.

TRAITEMENT AUX HUILES ESSENTIELLES

Dans ces cas pathologiques, il est indispensable de pratiquer une thérapeutique aromatique en choisissant des plantes et Huiles essentielles possédant des pouvoirs anti-infectieux et constant, anti-microbien, bactéricide, bactériostatique, anti-fongique et anti-mycosique.

Les germes pathogènes seront tués et infertilisés par des mélanges d’Huiles essentielles les plus actives et spécifiques.

Infections microbiennes :

Utiliser en priorité : 

L’origan, Thym, Cannelle, Sarriette, Girofle

Puis : 

Possédant des propriétés légèrement moins actives :

Cajeput, Pin.

Contre le Candida albicans pour une activité fongicide :

L’Huile essentielle de Géranium.

POSOLOGIE

Alterner les applications sur la peau des mélanges d’Huiles essentielles suivants :

– Pendant 2/3 jours, faire des frictions le long de la colonne vertébrale avec

Origan,  Thym,  Sarriette.

– Les 2/3 jours suivants, utiliser :

Cannelle,  Girofle,  Cajeput,  Pin.

MALADIES DU SANG :

Anémie, Leucémie, Polynucléose, Eosinophilie, Lymphocytose, Monocytose, Agranulocytose, Suppurations, Infections locales, Fièvres, Lymphatisme.

TRAITEMENT

Appliquer les mélanges suivants en frictions.

Sélectionner alternativement tous les trois jours :

– Origan, Thym, Sarriette.
et
– Cannelle, Girofle, Pin, Lavande.
et
– Thym, Romarin, Lavande, Sauge-sclarée, Géranium.

Scrofulose des enfants. Lymphatisme, Adénites :

– Lavande, Pin, Romarin.

Alterner tous les 2/3 jours avec :

– Camomille seule
et
– Lavande, Sauge-sclarée.

Publicités

Rédigé par Geeeen

Geneviève Chatillon, - Géologie, récits de voyages - Planète Terre. Blog non professionnel

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.