Additif complexes aromatiques formulaires

Utilisation, comment procéder

Quantités toujours indiquées en Millilitres

 
 
 

 

 

 

 

LES GERMES PATHOGÈNES

Ceux du groupe GRAM+ :

 
 

Entérocoques – streptococcus faecalis –
streptocoque blanc – staphylocoque doré – streptocoqueBhémolitique – pneumocoque –

 

Ceux du groupe GRAM- :

Escherichia-coli ou colibacille pathogène.

 

Autres groupes :

 

Groupe des proteus – Groupe alcalescens dispar (pathogène limité) – Corynebacterium – xérose (pathogène limité) – Neisseria flava (pathogène limité) – klebsiella-var-oxytoca (pathogène limité) – Méningocoque – Gonocoque – Bacille du charbon – Pseudomonas aeruginosa ou bacille pyocyanique (le plus résistant aux antibiotiques).

 

Groupe des champignons :

 
Candida Albicans – Candida tropicalis – Candida subtropicalis.

 

INFECTIONS DU SANG DUES A DES GERMES

 
Les fonctions dépuratives du sang les coordonnent.


Chez les malades anergiques, ces germes microbiens s’installent, épuisent leur organisme en leur provoquant des infections nombreuses, chroniques ou subaiguës :

  • Infections intestinales chroniques ou aiguës avec colites, diarrhées ou constipations, 
  • Infections urinaires avec cystites, 
  • Infections vaginales avec leucorrhées chroniques tenaces, 
  • Bronchites chroniques ou aiguës, 
  • Sinusites et rhinopharyngites à répétition ou avec des complications, 
  • Grippes, 
  • Infections, 
  • Surinfections séborrhéiques, 
  • Dermatoses rebelles récidivantes 
  • Acné dû à des staphylococcie cutanées, 
  • Gingivites et pyorrhées alvéolo-dentaires,
 
  • Candidoses
  • Mycoses dues au Candida albicans.
  •  
 

 

 

 

TRAITEMENT AUX HUILES ESSENTIELLES

 

Dans ces cas pathologiques, il est indispensable de pratiquer une thérapeutique aromatique en choisissant des plantes et Huiles essentielles possédant des pouvoirs anti-infectieux et constant, anti-microbien, bactéricide, bactériostatique, anti-fongique et anti-mycosique.

 

Les germes pathogènes seront tués et infertilisés par des mélanges d’Huiles essentielles les plus actives et spécifiques

 
 
 
 
Infections microbiennes :
 

Utiliser en priorité : 

 

L’origan, Thym, Cannelle, Sarriette, Girofle

 
Puis : 

Possédant des propriétés légèrement moins actives :

 

Cajeput, Pin.

Contre le Candida albicans pour une activité fongicide :

 

L’Huile essentielle de Géranium.

POSOLOGIE

 

Alterner les applications sur la peau des mélanges d’Huiles essentielles suivants :

– Pendant 2/3 jours, faire des frictions le long de la colonne vertébrale avec

Origan,  Thym,  Sarriette.

– Les 2/3 jours suivants, utiliser :

Cannelle,  Girofle,  Cajeput,  Pin.

MALADIES DU SANG :

 

Anémie, Leucémie, Polynucléose, Eosinophilie, Lymphocytose, Monocytose, Agranulocytose, Suppurations, Infections locales, Fièvres, Lymphatisme.

TRAITEMENT

 

Appliquer les mélanges suivants en frictions.

Sélectionner alternativement tous les trois jours :

– Origan, Thym, Sarriette.
et
– Cannelle, Girofle, Pin, Lavande.
et
– Thym, Romarin, Lavande, Sauge-sclarée, Géranium.

Scrofulose des enfants. Lymphatisme, Adénites :

 

– Lavande, Pin, Romarin.

Alterner tous les 2/3 jours avec :

– Camomille seule
et
– Lavande, Sauge-sclarée.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.