EXTRAIT D’AIL :

Faiblement alcoolisé.
Famille les liliacées croissant en Sicile, Espagne, Egypte, Algérie.
Très nombreuses propriétés antiseptiques, intestinales et pulmonaires.
Bactéricide utilisé pour soigner les maladies infectieuses (grippe, typhoïde, diphtérie),
bronchite chronique, gangrène, tuberculose, emphysème (modification des sécrétions bronchiques), coqueluche, diarrhée, dysenterie, spasmes intestinaux.
C’est un hypotenseur, vaso-dilatateur des artérioles et des capillaires.
Il permet de soulager les fatigues cardiaques, les spasmes cardiaques, le pouls accéléré.
Il dissout l’acide urique, fluidifie le sang, donc améliore une mauvaise circulation et se voit indiqué pour soigner les rhumatismes, la goutte, les lithiases urinaires, l’œdème des jambes, varices, hémorroïdes.
Il est stomachique, tonique, luttant contre les faiblesses de toutes nature, les asthénies, le manque d’appétit.
C’est un vermifuge (ascaris, oxyures, ténia).

EXTRAIT D’OIGNON :

Famille des liliacées. Cultivé dans nos contrées.
Exerce une action diurétique très puissante, dissolvant les chlorures et éliminant l’urée. Cela le fait conseiller pour soigner l’azotémie, la chlorurémie, les oliguries, les œdèmes, les ascites, l’hydropisie, la cirrhose du foie, la péricardite, la congestion cérébrale, les bourdonnements d’oreilles, les rhumatismes, l’obésité.
Il est hypoglycémiant (diabète). C’est un équilibrant glandulaire permettant de soigner les adénites, le lymphatisme ; un antiscléreux intéressant dans le traitement pour l’artériosclérose, la sénescence, les asthénies.
C’est également un anti-infectieux et antibiotique efficace pour soigner les staphylococcies.
On recommande d’en faire des cataplasmes sur les verrues, engelures, crevasses, tâches de rousseur.

Publicités

Rédigé par Geeeen

Geneviève Chatillon, - Géologie, récits de voyages - Planète Terre. Blog non professionnel

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.