Potage naturopathique au lait caillé

Savoir ce que tout le monde sait, c’est ne rien savoir. Chamfort

Soupes de santé

Deux soupes spéciales Naturopathie

 

Première soupe

Potage de céréales, préparé au caillé

Préparation

  • Mettre dans une casserolle la farine de blé ou d’autres céréales préalablement délayées dans un peu d’eau froide. Cuire durant 10 à 15 min en remuant constamment avec une cuillère en bois, rajouter du liquide si nécessaire.
  • Verser la préparation obtenue dans le mixer. Rajouter le caillé. Actionner l’appareil durant une min.

On obtient ainsi un potage consistant de céréales, parfaitement émulsionné avec le caillé et très agréable au goût.

Cette préparation peut trouver sa place dans les biberons. on peut émulsionner des bouillies de farines de céréales complètes et tamisées avec 5 gr de caillé.

En ce qui concerne ce dernier point, attention toutefois pour les enfants de toujours prendre conseil avec son médecin traitant ou autre professionnel de santé avant de changer l’alimentation de son enfant.

Deuxième soupe

Potage de légumes, préparé au caillé

  • Préparer une soupe de légumes selon les goûts de chacun et la saison.
  • Verser les légumes et une très petite quantité de bouillon dans un blinder afin de bien mixer l’ensemble des légumes.
  • Rajouter la ration de caillé.
  • Emulsionner durant une minute.
  • Terminer avec l’autre partie du bouillon.
On obtient un excellent potage de légumes au caillé
 
 

Image parJohan Puisais de Pixabay

Recettes naturopathiques

Ne jamais oublier que le caillé est un aliment miracle. Une grande source de protéines
Geeeen


Rappel santé

 

Qu’est-ce que le caillé : 

 

Le caillé est une préparation fromagère suite à la coagulation du lait. Il est sans conservateurs, il faut donc le consommer très vite.

Pourquoi privilégier le caillé aux yaourts ? 

 

Le caillé est un aliment nettement plus nourrissant, et digeste en raison de la suppression du petit-lait qu’il faut éliminer absolument si l’on ne digère pas le lait, principal responsable des allergies aux produits laitiers.

Le caillé peut se consommer seul, soit salé soit sucré, avec des herbes aromatiques ou du miel et de la gelée royale, ou confiture, sucre de canne, etc.

 

Le caillé se présente sous une forme plutôt solide tout dépend de la quantité de présure (substance acide que l’on peut remplacer par du citron) qu’on a ajoutée dans le lait. Sous l’action de la présure le lait « caille » ou « coagule » et une partie liquide se sépare de la partie solide le caillé. La partie liquide est le lactosérum ou petit-lait. 

Le lait est un « aliment essentiel » très complet

 

Le fromage blanc, un aliment anti-cancer

 

Le lait et le fromage blanc se révèlent donc être des aliments très recommandables, non seulement pour les jeunes en croissance mais pour la plupart des malades dont il faut combler le déficit azoté.

 

Pour tuer les germes microbiens et pathogènes des différents laits, il faut faire intervenir la pasteurisation, la réfrigération, l’ébullition, diverses stérilisations.

 

Néanmoins ces traitements nécessaires opérés sur des laits mélangés par les éleveurs amoindrissent considérablement sa qualité.

 

Dans les cliniques « Bircher-Beener » à Vienne et au Canada, la thérapeutique au fromage blanc est instituée pour soigner les hépatiques.

 

 

Les naturopathes le prescrivent contre le cancer.

 

Nous parlons ici du caillé, pas du lait seul

 

 

Selon ma mère, étant enfant,  je souffrais d’un genou et tombais. Une ration supplémentaire de 30 g de caillé aurait fait disparaître en deux jours la douleur.

 

 

 

Egalement, à  la suite d’une opération de l’appendicite, mon estomac s’était mal remis et j’ai été sujette à  des vomissements incoercibles. Alors, elle avait augmenté ma ration de caillé. Trente six heures après la prise de ce supplément de caséine, les vomissements disparurent définitivement.

 

 

En définitive, comment ne pas éprouver la conviction sincère que le lait caillé avec ses protéines, ses 27 acides aminés dont le tryptophane et la méthionine, ses enzymes, ses vitamines quand elles ne sont pas détruites par une cuisson défectueuse, est un aliment de premier ordre.

 

 

Il est utile dans le cas d’une perte de poids, il améliore le métabolisme basal, supprime la sensibilité hépatique, neutralise l’acidité gastrique, les brûlures d’estomac, stimule les forces et la vitalité.

 

Un aliment de jouvence et de longévité

 

 

Mais il aurait aussi d’autres vertus, celui de faire reculer l’échéance de la vieillesse. De garder une bonne dentition.

 

Vous pouvez l’acheter en grande distribution, mais le choisir au pur lait de brebis. En prenant un lait caillé et non pas un yaourt.

 


Recette du lait caillé

PREPARATION DU LAIT CAILLE

 

Le caillage du lait, principe de base de la fabrication du fromage, est un procédé très ancien.

 

COAGULATION DU LAIT

 

La coagulation du lait peut avoir lieu de deux manières différentes :

Par l’acidification du lait
Par l’action d’une enzyme

1 – Acidification du lait

 

C’est très bien expliqué sur ce site : Le caillé lactique

Les ferments lactiques naturellement présents dans le lait et/ou ajoutés vont se nourrir du lactose et le transformer en acide lactique. L’acidité va donc progressivement se développer.

Le petit fromage de chèvre frais est un exemple de caillé lactique.

2 -Action d’une enzyme

CAILLE PRÉSURÉ

 

Cette deuxième méthode donne un caillé beaucoup plus solide et imperméable.

On obtient le caillé après emprésurage, soit en utilisant de la présure que l’on achète en pharmacie, soit en ajoutant au lait un acide tel que le jus de citron ou du vinaigre.

LAIT CAILLE OU CASEINE
Ingrédients

 

1 litre de lait entier
10 gouttes de présure

Faire chauffer jusqu’à 30 °C le lait dans une casserole.
Ajouter 10 gouttes de pressure.
Mélanger et verser le lait dans des pots individuels.
Mettre les pots à tiédir dans un bain-marie (20/30 ° C).
Contrôler, il faudra changer l’eau dès qu’elle devient froide.
Dès que le lait a pris, fermer les pots et les mettre au réfrigérateur

Variante :

 

Faire chauffer 1 litre de lait liquide de bonne qualité, à température de 50-60 %,
Ensemencer avec 1 cuillerée à café de présure ou 3-4 cuillerées à soupe de jus de citron, ou soit une infusion de plante « caillé lait ».
Quand la coagulation s’est faite, opérer une ébullition de 15 secondes qui provoque la séparation de la caséine et du « petit lait liquide jaune ».
Filtrer. Le « petit lait » s’écoulera de la passoire, tandis que restera dans celle-ci la caséine ou « caillé »,
Assaisonner suivant goût, avec vanille ou citron, ou orange-écorces, ou chocolat ou sucrer ou saler, ou aromatiser.

Le biberon de bébé

 

Pour préparer le biberon de bébé, verser la quantité nécessaire dans le récipient gradué. Ajouter la ration de caillé. 

Et mixer pendant 20 sec. avec le Turbomix,
Ce lait caillé peut-être ajouté dans les préparations culinaires, purées, béchamels, légumes, décoctions de céréales, etc.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.