Deux casse-tête


Le Roi Louis XV

Dans le passé, de la résolution d’une énigme dépendait le sort d’une cité ou d’un peuple. Ou même de celui d’une vie.  Il était donc préférable, vous le comprendrez,  de ne pas échouer. Les questions casse-tête étaient alors le caprice des puissants, qui voulaient faire dépendre un jugement de la psychologie d’un accusé, d’un personnage par trop caustique ou d’un homme se prétendant d’esprit.

A l’heure actuelle, résoudre des énigmes est avant tout un loisir, une belle manière d’exercer ses facultés d’observation, de calcul et de réflexion. Une chose est sûre : savoir deviner suscite toujours de l’admiration.

Si l’énigme est bénéfique c’est qu’elle donne à chacun le moyen de changer de point de vue, de direction. Le casse-tête force l’imagination. Pour aller plus loin, il incite à l’analyse et à la résolution de situations inhabituelles. Dans notre vie courante, ne sous-estimons pas les bénéfices d’un tel divertissement. Dans la vie, les personnes accoutumées à résoudre des énigmes, disposeront particulièrement d’un esprit inventif et rapide face à des situations difficiles. Qu’elles auront alors tendance à regarder au-delà de l’évidence, à modifier selon d’autres points de vue, à adapter en fonction des circonstances, après avoir tenté ceci ou cela.

Que faire si l’on n’a pas trouvé la solution du casse-tête ? Ne pas se décourager, ne pas hésiter à attendre (dans le cas de ce blog) l’issue prochaine car, la plupart du temps, on découvre une façon insoupçonnée d’aborder le problème.

Cette manière de procéder deviendra un acquis pour les énigmes à venir.

Stratégie militaire

Peu avant la bataille de Rossbach (1656) en Allemagne, Louis XV et son ministre de la guerre Choiseul, découvrent la présence de fuites quant à la stratégie militaire. Se pourrait-il qu’il y ait un espion à la cour ?
Pour y remédier, le roi et son ministre décident de n’échanger les données de militaires que par le biais d’une cassette comportant deux serrures. Ils développent un procédé empêchant toute possibilité d’intercepter les messages qu’ils s’échangent.
Le seul souci d’un tel système c’est qu’il oblige à un double échange de messages.
Comment Louis XV et Choiseul procèdent-ils ?

 Voyance

Réfléchissez-bien

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.