Voulez-vous piéger vos grands enfants ?


Je l'aime ma Fédora !
Alors ce soir, grâce à Claude (Aveline), nous allons faire des dictées où l’auteur a accumulé dans le minimum de phrases, le maximum de difficultés, qu’il s’agisse de règles d’accords, de noms dont le genre étonne, ou de mots si peu connus que même un lecteur réfléchi n’en a pas retenu l’orthographe.

Quel pot de colle!
Vous m’avez comprise ? Ceux qui liraient ce genre de textes sans s’être d’abord interrogés sur les problèmes qu’ils posent les trouveraient évidemment absurdes et n’en comprendraient qu’à peine la difficulté : c’est M. Aveline qui le dit ! Mais confirmons qu’il n’est rien de plus naturel qu’un mot correctement écrit. C’est comme au Casino, rien de plus normal de gagner car on a correctement joué (sic), le problème c’est quand on a perdu.

 

Il faut avoir hésité entre un masculin et un féminin, une terminaison et même sur un tréma, devant les mots que l’on était persuadé de connaître, pour se surprendre à les « découvrir » ou se féliciter de ne s’être pas trompé.

 

Des deux dictées proposées, l’une est attribuée à Prosper Mérimée – qui l’aurait composée un jour de pluie, pour distraire à Compiègne Napoléon III et l’impératrice -, l’autre est de Pierre Louys.

 

Aujourd’hui c’est votre jour de chance, vous les trouverez en annexe afin que vous puissiez en détenir, seuls, les secrets. Le jeu consistera à essayer, sous votre dictée, de les écrire sans fautes, tâche ardue, Fédora vous le certifie !

 

Il sera compté autant de mauvais points que de lettres erronées, omises ou rajoutées, dût-il s’en trouver plusieurs dans un même mot, et un demi-point pour toute faute portant sur un accent ou un trait d’union.

 

d'imprimer la dictée
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.