THYMOL

 

Acide thymique (camphre de thym). Un des principaux constituants de l’essence de thym.       

PROPRIÉTÉS :

 – antiseptique interne (intestinal) et externe – vermifuge

INDICATIONS :

usage interne :

– diarrhées, dysenteries, fièvre typoïde

– taenia, tricocéphale, ankylostome, oxyures

usage externe :

– affections des voies respiratoires : bronchites chroniques, tuberculose, coqueluche (inhalations et pulvérisations)

– prurit vulvaire
– plaies

– antisepsie buccale

MODE D’EMPLOI :

usage interne :

– 0,05 à 0,50 gr, 2 à 4 fois par jour (dose maxima : 0,50 gr en une fois, 4 gr par jour) après l’ingestion de thymol, interdire les boissons alcooliques et les médications huileuses, à cause de leur pouvoir dissolvant vis-à-vis de ce phénol.

– contre le tænia : cachets à 0,25 gr : 1 chaque matin à jeun, pendant 8 jours (le tænia est généralement expulsé vers le 4ème jour) : Artault.

usage externe :

– le thymol est utilisé dans de nombreuses préparations pharmaceutiques, dans des émulsions savonneuses, désinfectantes.

– solutions (en eau alcoolisée) de 1 à 5 ù, pour gargarismes, inhalations, pansements.

– pommades à 1 ou 2 ù

 

– poudre contre la sueur :

talc …………………………………………. 90 gr
amidon ……………………………………. 10 gr
tanin ……………………………………….. 3 gr
acide salicylique ………………………… 0,50 gr
thymol …………………………………….. 0,10 gr

   

– solution antiseptique (bouche, gorge) :

acide thymique ………………………. 0,25 gr
acide benzoïque …………………….. 3 gr
teinture d’eucalyptus ………………. 15 gr
alcool à 90 ° ………………………….. 100 gr
essence de menthe ……………….. 0,75 gr   

20 à 50 gouttes dans un verre d’eau, en gargarismes et lavages de bouche.

– solution contre le prurit vulvaire :

thymol ……………………………………………. 2 gr
phénol …………………………………………… 1 gr
alcool ……………………………………………. 10 gr
eau ……………………………………………… 200 gr

 

 

en lotions.    

  

N.B.

1 – Le thymol est environ 30 fois plus bactéricide que le phénol.

2 – Son estérification diminue beaucoup sa toxicité en respectant son pouvoir bactéricide. (L’oxyde mixte de thymyle et méthyle a un coefficient thérapeutique supérieur au thymol).
Article en rapport : Le thym
   

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.