Le Yoga

 

Le mouvement réalise un moyen d’entretien de santé physique et mentale

Il guérirait et améliorerait les états diathésiques, le muscle étant la chaudière du corps et assurant les combustions profondes. Il existe toutefois quelques restrictions.

 

ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ

 

Mises en garde

 

HALTE A L’EXERCICE PHYSIQUE PRATIQUE D’UNE MANIÈRE INCONSIDÉRÉE

 

Halte à l’exercice physique inconsidéré. L’exercice doit être dynamogène, excitant des forces vitales et non point devenir un sport de compétition pour la gloire et l’argent. Le corps ne peut pas se développer dans la vanité des exercices sportifs éreintants, incompatibles avec la plénitude d’action physique. La gymnastique athlétique peut provoquer des troubles dans l’équilibre de l’organisme. Les systèmes nerveux et osseux peuvent traduire de la fatigue et des douleurs. Sous prétexte de devenir plus fort, ne commençons pas par nous rendre plus faibles.

Attendre l’âge de 7 ans. Bien que la gymnastique soit nécessaire à tout le monde et à tous les âges, l’enfant normal n’en a pas besoin avant 7 ans. Mais, après, et jusqu’à 15 ans, les exercices d’assouplissements et la gymnastique identique à celle décrite dans de nombreux ouvrages, sont nécessaires. Ces mouvements naturels constituent la meilleure forme d’exercice; ils combinent la marche, le saut, le grimper, l’équilibre, le lever, le lancer, la défense, la natation, aux jeunes, ils permettent d’acquérir un développement harmonieux, à l’adulte de cultiver sa forme physique, et de protéger sa colonne vertébrale, de lutter au maintien des organes ; ce genre d’activités physiques mérite d’être encouragé. Et admiré, comme la vidéo qui nous est montrée au travers de cette jeune athlète.

 

Posture de yoga

La pratique du Yoga. Toutefois, il se trouve d’autres formes également d’éducation physique que les hygiénistes-végétariens apprécient et pratiquent, elles sont plus douces ! c’est le YOGA.  Cette discipline  pourrait faire l’objet de tout un chapitre. Nombreux existent les sites à ce sujet. Ces pratiques nous viennent de l’Inde. Elles consistent à faire des exercices d’ascèse, dans une immobilité absolue. Ces exercices ou « postures de Yata-Yoga » (un lien parmi d’autres) peuvent modifier les fonctions de l’organisme, inhérentes aux glandes, aux organes et au système nerveux. Par voie de conséquence, le « Hata-Yoga » régularise les processus de la digestion, de la circulation, de l’élimination. Ce n’est pas une gymnastique du muscle, mais une gymnastique des organes et fonctionnelle. Le « Yata-Yoga » fait appel à une technique de respiration consciente, contrôlée, par la cavité pharyngienne, ou respiration par l’arrière-gorge.

Ce « respirconscient » vous amène à l’éveil de la conscience. La pensée s’associe à la respiration. Elle évolue et prend sa quintessence vers une spiritualité qui met en œuvre la concentration mentale et la méditation (yoga occidental).

 

Image parPexels de Pixabay

3 commentaires

  1. Helliotle17/08/2010 à 00h13 Houla ça me fait mal de voir les contorsionistes. Je fais plein d'exercices physiques mais cool cool, un peu d'endurance quand même, LOL j'ai mis un article sur le forum survivor pour présenter ton site, il est tellement génial, qu'une petite pub pour toi me fait plaisir à annoncer à ceux qui ont repris le flambeau du forum et du chat OB,

  2. Flo AvrilBonjour à toi, voilà l'image à mettre dans la ligne .contenuArticlehttp://sd-1.archive-host.com/membres/images/1151567384/fondarticles/Quadrillagesnoiretblanc2.gifGros bisous, Flo

  3. Flo Avrille20/03/2010 à 11h32 Ben moi c'est limité l'exercice physique avec ma maladieAmitiés, Flo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.