Originaire des indes, de la Chine et de Java

Cultivé aux Philippines, à Tahiti. Une des épices et drogues les plus estimées depuis l’Antiquité jusqu’au Moyen Age. Parties utilisées : racine, essence obtenue des racines par entraînement à la vapeur.

Le gingembre

Zingiber officinale

PRINCIPAUX CONSTITUANTS CONNUS :

– Une oléo-résine contenant le gingénol, 
– composé de plusieurs phénols, gingérone, zingizérène …
  

PROPRIÉTÉS:

usage interne :

– apéritif
– stomachique
– carminatif
– antiseptique
– stimulant
– tonique
– antiscorbutique
– fébrifuge

usage externe :

– antalgique
– ophtalmique (?)

INDICATIONS :

usage interne :

– inappétence
– digestions pénibles
– flatulences
– diarrhées
– prévention des maladies contagieuses
– impuissance

usage externe :

– douleurs rhumatismales
– angines
– cataracte (voir N.B.)

MODE D’EMPLOI :

usage interne :

-en condiments dans la cuisine et les pâtisseries (Allemagne, Angleterre, nombreux pays exotiques)
– essence : 1 à 3 gouttes plusieurs fois par jour sur un petit morceau de sucre
– teinture : 10 à 20 gouttes avant les repas, utilisée seule ou en association :

teinture de gingembre ………………… 10 gr
teinture d’absinthe …………………….   5 gr

XX à XXX gouttes avant les repas

usage externe :

– douleurs rhumatismales : frictions avec le liniment :

teinture de gingembre …………………………………….. 40 gr
essence d’origan  ……………………………………………. 2 gr
alcoolat de romarin…………………………………………. 60 gr

– angines accompagnées d’œdème : gargarismes avec 1/2 à une cuillerée à café de teinture de gingembre pour un verre d’eau bouillie tiède.

N.B.

  1. – Le gingembre entre dans la composition de nombreuses boissons (ginger-brandy, g. beer, jamaïca ginger …).
  2. – L’eau distillée était autrefois considérée comme un des meilleurs remèdes ophtalmiques (cataracte).
  3. – Au Sénégal et au Fouta-Djalon, les femmes utiliseraient le tubercule du gingembre pour s’en faire des ceintures dans le but de réveiller les sens endormis de leurs époux (G. Capus et D. Bois).
  4. – On utilise également le gingembre sous forme de poudre « comme topique rectal pour forcer les chevaux à relever la queue, signe de vigueur et de race toujours apprécié des fervents de l’hippisme ».

SPECIALITE :

Cachets.
  

Image gingembre Pixabay

 

Un commentaire

  1. HelliotHelliot 30/08/2012 11:29:10 jbhelliot87@gmail.com http://nature-et-sports-randos-puys-et-grands-monts-limousin.over-blog.com/Sur : Gingembre 1le19/01/2010 à 08h57Bonjour et bonne année 2010 si j'ai oublié. J'utilise aussi le gingembre et le ginseng en petite quantité dans des sauces, (boeuf bourguignon..). Pour le gingembre je ne sais pas si c'est bon pour les yeux, j'ai plus entendu parler de la myrtille.ton blog est une mine de connaissance

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.