Estragon

Plante potagère, sorte d’armoise, excellent condiment qui peut, à la rigueur, remplacer le sel, le poivre et le vinaigre

L’essence est obtenue par distillation de la plante

ESTRAGON

Artemisia dracunculus. Synanthérée

PRINCIPAUX CONSTITUANTS CONNUS :

– Estragol (60-70 %), 15 à 20 % de terpènes : ocimène, phellandrène …

PROPRIÉTÉS :

– stimulant général et digestif
– apéritif
– stomachique
– antispasmodique
– antiseptique interne
– carminatif
– emménagogue
– vermifuge
– anticancer (?)

 INDICATIONS :

– anorexie
– dyspepsies, digestions lentes, gastralgies
– dystonies neuro-végétatives
– hoquet, aérophagie
– flatulences, fermentations putrides
– dysménorrhées
– parasites intestinaux
– algies rhumatismales
– cancérose (?)

MODE D’EMPLOI :

– dans l’alimentation (salades, crudités, plats cuisinés)
– infusion : 25 à 30 gr par litre d’eau. Infuser 10 minutes.
Après les repas ou dans la journée.
– essence : 3 à 5 gouttes sur un morceau de sucre ou en solution alcoolique, 3 à 4 fois par jour

N.B.

1. Certains reconnaissent à l’estragon des vertus anti-cancer.
2. Les malades soumis au régime sans sel l’utiliseront avec avantage.

 

Publicités

4 réflexions sur “Estragon

  1. Gen
    30/08/2012 11:20:13

    Les propriétés conservées des plantes séchées dépendent en partie du séchage qui est exécuté selon diverses méthodes indépendamment du principe actif recherché. Le séchage au soleil est le plus courant, les plantes sont déposées sur des paillis et exposées le jour au soleil et rentrées la nuit. Le paillis conserve suffisamment d’humidité pour permettre un séchage graduel. Certaines plantes ou l’obtention de certains principes actifs requièrent un séchage à l’ombre, les plantes sont alors disposées sur des claies à l’intérieur. Ces méthodes permettent de conserver les propriétés des différents constituants des plantes, notamment, les principes antibiotiques. Il est préférable de consommer l'estragon frais ou ciselé car, au séchage cette plante perd, sinon une petite partie de ses vertus mais surtout de sa saveur. Pour une pleine saveur, il est nécessaire de le consommer ciselé. Amitié Helliot.

    J'aime

  2. Pingback: Lexique des propriétés des huiles essentielles : Lettre A à G – Le blog du MiroirAuxEssences

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.