Cyprès

C’est l’arbre des cimetières

(mais il a beaucoup d’autres qualités).

Synonyme :

cyprès pyramidal

Cupressus sempervirens
Conifère

Parties utilisées :

– Cônes, feuilles, jeunes rameaux, huile essentielle obtenue par distillation des fruits (noix de cyprès).

Plante utilisée depuis la plus haute Antiquité (Assyriens, Hippocrate).

Synergie : hamamélis, hydrastis, marron d’Inde, cotonnier, viburnum.

PRINCIPAUX CONSTITUANTS CONNUS :

– Tanins analogues à ceux de l’écorce et des feuilles d’hamamélis, une huile essentielle : d-pinène, d-camphène, d-sylvestrène, cymène, une cétone, sabinol, un alcool terpénique, acide valérianique, le camphre de cyprès ..

 PROPRIÉTÉS :

usage interne :

– astringent
– vaso-constricteur et tonifiant des veines (pour H. Leclerc, supérieur à l’hamamélis)
– antispasmodique
– antisudorifique
– antirhumatismal, diurétique
– rééquilibrant général (surtout du système nerveux)
– anticancer (?)
usage externe :
– vaso-constricteur
– désodorisant (pieds)

INDICATIONS :

usage interne :

– hémoptysie
– hémorroïdes, varices
– troubles ovariens (dysménorrhées, métrorragies)
– ménopause
– coqueluche, toux spasmodique
– énurésie (C. Barbin)
– grippe
– aphonie
– rhumatismes
– irritabilité, spasmes
– cancérose (?)

usage externe :

– hémorroïdes
– transpiration des pieds

 MODE D’EMPLOI :

usage interne :

– extrait fluide et teinture : 15 à 30 gouttes avant les 2 grands repas (énurésie) – 30 à 60 gouttes pour les autres indications.
la teinture de cyprès se donne, comme l’hamamélis, dans les hémorroïdes, les varices, les métrorragies, les troubles de la ménopause, l’hémoptysie (Dr H. Leclerc): 30 à 60 gouttes avant les 2 grands repas.
– extrait mou : 0,15 à 0,20 gr par jour, en pilules
– le bois est utilisé surtout comme sudorifique et diurétique
– huile essentielle : 2 à 4 gouttes, sur un morceau de sucre, 3 fois par jour – ou en solution alcoolique

usage externe :

– solution aqueuse à 5 % de teinture ou d’extrait fluide en lavements.
– décoction à 20 ou 30 gr par litre d’eau en bains de pieds contre les transpirations fétides
– suppositoires à 0,15 ou 0,30 gr d’extrait mou
– huile essentielle : quelques gouttes sur l’oreiller, 4 à 5 fois par jour, dans la coqueluche et les toux spasmodiques.

– suppositoires anti-hémorroïdaires :

extrait mou de noix de cyprès     0,15 gr
extrait mou d’opium …………….. au deux centigrammes
extrait mou de belladone ……….
beurre de cacao ………………….. 5 gr
pour un suppositoire : Un à trois par jour

– pommade antihémorroïde :

extrait mou de cyprès ……………………………………. 1 gr
onguent populeum ……………………………………….. 50 gr

N.B.

– L’infusion de la galbule (cône globuleux du cyprès) a des propriétés cicatrisantes dans le traitement des plaies.

SPÉCIALITÉS :

– Sédacônes
– Bains « Les Algues aux essences » – Bains

 

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Cyprès

  1. Pingback: Maladies de la femme, ménopause, traitement Huiles Essentielles – Le blog du MiroirAuxEssences

  2. Pingback: Lexique des propriétés des huiles essentielles : Lettre A à G – Le blog du MiroirAuxEssences

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.