Phototgraphie de la Malaisie où croît le Cajeput

 

Arbre abondant aux Philippines, Malaisie, Molusques, Iles Célèbes …

Parties utilisées :

– Essence obtenue par distillation à la vapeur des feuilles et bourgeons de cajeput

Melaleuca leucadendron
Myrtacée

 

PRINCIPAUX CONSTITUANTS CONNUS :

Cinéol (60 à 75 %), pinène gauche (le niaouli, autre Melaleuca. contient du pinène droit), terpinéol, aldéhydes …

PROPRIÉTÉS :

– antiseptique général (pulmonaire, intestinal, urinaire),
– antispasmodique, antinévralgique,
– vermifuge.

INDICATIONS :

usage interne :

– entérites, dysenteries,
– cystites, urétrites,
– affections chroniques de l’appareil pulmonaire (bronchites, tuberculose),
– laryngites et pharyngites chroniques,
– spasmes gastriques,
– asthme,
– vomissements nerveux,
– règles douloureuses,
– rhumatismes, goutte,
– hystérie, épilepsie,
– parasites intestinaux

usage externe :

– névralgies dentaires et de l’oreille,
– laryngite chronique,
– névralgies rhumatismales,
– plaies,
– dermatoses (psoriasis, acné …).

MODE D’EMPLOI :

usage interne :

– essence : 2 à 5 gouttes sur un morceau de sucre, 3 à 4 fois par jour (ou en solution alcoolique).

usage externe :

– essence en inhalations (laryngite),
– pommades au 1/5 ou au 1/10, ou solution alcoolique, en frictions contre névralgies rhumatismales, frictions abdominales comme vermifuge, applications sur dermatoses et plaies,
– contre les névralgies dentaires : 1 goutte d’essence dans la dent cariée,
– contre les douleurs de l’oreille : un petit morceau de coton imbibé d’essence introduit dans l’oreille.

SPÉCIALITÉ :

Balseptol

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.