Recette du curry végétarien

Pour 6 personnes :

 

Préparation :

 

20 mn –

Cuisson 30 mn environ.

– 800 gr de pommes de terre
– 5 tomates pelées et concassées
– 1 oignon
– 4 gousses d’ail
– 20 gr de beurre
– 1 c. à soupe d’huile
– 1 c. à soupe de curry
– 40 cl de crème fraîche
– 1 c. à café de cumin en poudre
– 60 gr de cacahuètes non salées sans peau
– sel et poivre

PRÉPARATION

 

– Épluchez, lavez et coupez les pommes de terre en cubes réguliers. Faîtes-les cuire dans de l’eau bouillante salée pendant 10 mn. Egouttez-les.


– Pelez et hachez l’oignon ainsi que les gousses d’ail. Faites-les revenir ainsi que les pommes de terre dans une sauteuse avec le beurre et l’huile. Retirez les pommes de terre (réservez-les au chaud). Remplacez-les par les tomates. Laissez cuire 15 mn. Salez et poivrez.


– Passez la préparation aux tomates au mixeur. Remettez-la dans la sauteuse. 

– Saupoudrez de curry et de cumin, puis incorporez la crème fraîche. 

– Mélangez sur feu doux pendant 2 mn. Ajoutez les pommes de terre et les cacahuètes. Mélangez. Laissez réchauffer sur feu doux.


– Répartissez les pommes de terre au curry dans des bols ou des coupelles et servez.


Voir la recette de base de la pâte à crêpes de sarrasin.

“Recettes naturopathiques

Délicieuse basconnaise… A servir à ceux que vous aimez, pour qu'ils gardent ou retrouvent la santé !
Geeeen

La Basconnaise

Légumes crus avec riz

(**) La Basconnaise

 

(*)(en provenance du livre cité ci-dessous, à droite)

La Basconnaise est une recette totalement végétalienne du début du XXème siècle qui nous vient de Louis Rimbault, végétalien anarchiste qui vécut dans une « colonie naturiste et végétalienne » de Bascon, à partir de 1911. 

Cette recette propose un repas végétalien complet.

 

Les conseils de végétarisme ou végétalisme qui figurent dans ce blog sont dans le cadre d’un mode de vie sain. Nous ne parlerons pas de méthode révolutionnaire dans ce mode d’alimentation, certains associant végétarisme ou végétalisme et  valeurs bourgeoises ou sectes… 

Lesquels n’ont rien à voir pour l’heure, avec ce qu’il y a dans notre assiette. 

Aimons simplement notre santé et celle de nos enfants.

 Laissons aux polémistes, voire allopathisés,  le soin de discourir sur leurs idées.


La Basconnaise

Vous pouvez réaliser la salade Basconnaise avec un ensemble de fruits et légumes crus ou bien cuits ou un panaché des deux modes de consommation.
Elle sera composée de toutes salades et légumes verts crus coupés fins, après lavage à l’eau salée, brossés au savon ou bicarbonate alimentaire, puis soigneusement rincés afin de ne pas ou d’être le moins possible épluchés. Un légume ou un fruit perd beaucoup de ses vitamines quand on enlève la peau.

Entrent dans sa composition, crus ou cuits

selon les goûts :

 

– Carottes, navets, radis, panais, betteraves, pommes de terre, etc.

Prévoir un couteau, garni de petites encoches, qui produit une julienne de tous les légumes et fruits mélangés.
– On peut rajouter si on aime, des salsifis, coupés en petites rondelles à l’aide de l’extrémité du couteau, des pommes de terre.

– Des tomates, melon, coupés fins en petites tranches, concombre, pomme, soigneusement lavés au savon, rincés et non épluchés, coupés en julienne en ayant soin d’ôter les pépins.

– D’autres fruits tels que la cerise sans noyaux, la groseille, la framboise, l’amande, la noix, la noisette et le marron, selon la saison.

– Des haricots verts coupés fins, des fèves fraîches coupées en petits morceaux et des petits pois, qui peuvent entrer, pour une petite part, dans la composition de la Basconnaise.

– Du chou-fleur (cuit et cru), des légumes verts cuits, des croûtons de pain et de la pomme de terre cuite peuvent également être ajoutés.
– Toutes les variétés de choux crus, (jamais cuits) coupés très fins, en raison de ses propriétés minéralisatrices.

– Des légumineuses : haricots, lentilles, fèves, pois, dans la proportion d’une cuillerée à soupe ou deux par personne.
Le blé grillé et le maïs également, peuvent remplacer les croûtons de pain grillé ou dorés à la poêle.
Les amandes et le blé trempé dans l’eau avec quelques gouttes de jus de citron, pendant 12 heures au moins, et moulus font de la Basconnaise un plat complet et très nutritif.
Pour les condiments : choisir, poireaux, ciboulette, oignons, ail, oseille, persil, cerfeuil, estragon, fenouil, sarriette, champignons crus.
La salade devra être assaisonnée de citron,  il est préférable d’éviter le vinaigre – qui détruit une partie des vitamines – et de l’huile équilibrée (*) :
– mélange de graine de courge, d’olive, de pépins de raisin, tournesol.

(*) Expériences de vie communautaire anarchiste en France. Le milieu libre de Vaux (Aisne) 1902-1907 et la colonie naturiste et végétalienne de bascon (Aisne) 1911-1951, de Tony Legenre, les éditions libertaires, 2006.

(*) Programme National Nutrition Santé

(**) Recette du Professeur David Khayat

Images source :

Image parErika Tanith de Pixabay
Image parFeelgoodpics de Pixabay 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.