Les roches salines

falaise de gypse en Sicile
English: Gypsum formation od Capo Bianco at the mouth of river Platani, Sicily
Deutsch: Gisformation von Capo Bianco an der Mündung des Flusses Platani, Sizilien
Italiano: Formazione di gesso, foce del Platani, Sicilia
Date 2008
Source Travail personnel
Auteur : Kalima

Il y a en France plusieurs types de roches salines : le sel gemme (chlorure de sodium), le gypse (sulfate de calcium hydraté), la potasse … Les gisements de gypse sont nombreux. On en trouve dans le Bassin Parisien, dans le Jura, en Lorraine, en Charente, dans les Alpes …

 

Chauffé à 200 ° C, le gypse se transforme en plâtre. Mélangé à l’eau, le plâtre est utilisé en construction (isolation, revêtement de cloison …).

 

L’origine

L’eau de mer contient 35 g par litre de substances dissoutes (27 g de chlorure de sodium, 2 g de gypse, 1 g de potasse …) Quand l’eau de mer s’évapore dans une cuvette, les sels dissous se déposent. D’où le nom d’évaporites donné aux roches salines. La présence fréquente de fossiles marins fait penser que l’évaporation s’est produite au bord de la mer, dans les lagunes, constamment alimentées par la mer, comme le sont les marais salants actuels.

Le gypse de la région parisienne a une origine différente. Il correspond à l’évaporation de l’eau d’un lac continental, alimenté par des rivières, dont l’eau, riche en gypse dissous, provient du lessivage des roches salines formées antérieurement en Lorraine.

Sources Géologie Bordas

8 réflexions sur “Les roches salines

  1. Le 04 octobre 2009 à 20:06 – plaizirBonsoir Sagan , les roches sous toutes les formes , instructif , documenté , beau post ! merci à toi et respect !!!!!!! BIZes Amicales ! Daphnée

    J'aime

  2. Le 04 octobre 2009 à 23:02 – eldoradobonsoir Les Côtes D'armor et le grès rose c'est magnifique les galets les murs des maisons sont toutes pareilles Bonne nuit bisous

    J'aime

  3. Le 08 octobre 2009 à 15:56 – Ardwen Gifibrille – Site internetLa première photo fait aussi penser à l'aiguille d'Etretat… J'adore ces petites leçons de géologie, simples,mais tout de même complètes!

    J'aime

  4. Le 08 octobre 2009 à 16:01 – Ardwen Gifibrille – Site internetConcernant la première vidéo : pas besoin d'aller chercher si loin les témoignages du grignotage de la mer sur les côtes : par exemple, en Normandie : les falaises bien sur, qui reculent, maisaussi les plages. On le voit bien d'ailleurs, avec les maçonneries, notamment les marches permettant d'accéder à la plage : celles-ci se font progressivement ensabler. La plage rétrécit,cherche à reculer mais est bloquée par les digues. Le sable alors monte, ensable les constructions d'aménagement. Après, les photos et cartes postales font foi…

    J'aime

  5. Le 08 octobre 2009 à 16:03 – Ardwen Gifibrille – Site internetUn sujet qu'il pourrait être intéressant d'évoquer, au sujet du sable : La Mer de Sable… Un site étonnant…!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.