Mars

En avez-vous assez de cette belle terre ? Éprouvez-vous une envie de liberté et de grands espaces ?Allez sur Mars ! A l’heure actuelle, aucun humanoïde n’y a jamais atterri : pire, si plusieurs sondes s’y sont déjà posées, aucune n’en est revenue. La faute en incombe à la distance.

COMBIEN DE TEMPS DOIVENT DURER VOS VACANCES, SI VOUS VOULEZ LES PASSER SUR MARS ?

D’abord, pour s’y rendre, il faut choisir le bon moment : comme la Terre et Mars ne tournent pas à la même vitesse autour du Soleil, elles sont parfois très proches, souvent diamétralement opposées.
En s’envolant au meilleur moment, le voyage aller dure entre 6 et 8 mois (contre 3 jours pour se rendre sur la Lune). Sur place planétaire, il faut ensuite attendre le bon moment pour en revenir. Puis à nouveau 6 à 8 mois de trajet. Soit, au total, environ 2 ans.

Avant d’envisager la possibilité d’y envoyer des humains, les problèmes à régler sont forts nombreux : il faudra beaucoup de carburant et de vivres pour les astronautes. Et ils devront s’entendre parfaitement pour se côtoyer durant 2 ans, être protégés contre les dangereux rayons cosmiques et absolument autonomes : les ondes radios demandent jusqu’à 20 minutes pour aller d’une planète à l’autre. En cas de problème important, envoyer un message et attendre la réponse peut nécessiter 40 minutes …

Bref, les vacances sur Mars ne sont pas pour demain !



Vous voulez voir un coucher de soleil sur Mars ? Ce site chaotique, avec ces rochers et cailloux arrondis, ces antres  profondes, sont la preuve que l’eau a bien coulé à la surface de Mars, ainsi que l’avançaient certaines théories scientifiques. (Olivier de Goursac)

 

La planète Mars

Selon Matthew Golombek cette photo est une partie d’un panoramique à 360 degrés : on y voit, à l’horizon, les collines Twin Peaks hautes d’une trentaine de mètres ;  puis, à droite, les stries de la colline North Peak ravinée par les inondations de boues très liquides; et, enfin, Sojourner qui renifle de sa sonde le rocher Yogi. Cette photo est une mosaïque, constituée de centaines de pixels, les images numériques que la caméra IMP leur a transmises par faisceau : il n’y a ni film, ni support papier : l’image à été assemblée par ordinateur. (1997) – (Livre : les 100 meilleures photographies du Siècle)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.