En avez-vous assez de cette belle terre ? Éprouvez-vous une envie de liberté et de grands espaces ?Allez sur Mars ! A l’heure actuelle, aucun humanoïde n’y a jamais atterri : pire, si plusieurs sondes s’y sont déjà posées, aucune n’en est revenue. La faute en incombe à la distance.

 

 

COMBIEN DE TEMPS DOIVENT DURER VOS VACANCES, SI VOUS VOULEZ LES PASSER SUR MARS ?

 

D’abord, pour s’y rendre, il faut choisir le bon moment : comme la Terre et Mars ne tournent pas à la même vitesse autour du Soleil, elles sont parfois très proches, souvent diamétralement opposées.

En s’envolant au meilleur moment, le voyage aller dure entre 6 et 8 mois (contre 3 jours pour se rendre sur la Lune). Sur place planétaire, il faut ensuite attendre le bon moment pour en revenir. Puis à nouveau 6 à 8 mois de trajet. Soit, au total, environ 2 ans.

Avant d’envisager la possibilité d’y envoyer des humains, les problèmes à régler sont forts nombreux : il faudra beaucoup de carburant et de vivres pour les astronautes. Et ils devront s’entendre parfaitement pour se côtoyer durant 2 ans, être protégés contre les dangereux rayons cosmiques et absolument autonomes : les ondes radios demandent jusqu’à 20 minutes pour aller d’une planète à l’autre. En cas de problème important, envoyer un message et attendre la réponse peut nécessiter 40 minutes …

Bref, les vacances sur Mars ne sont pas pour demain !



Vous voulez voir un coucher de soleil sur Mars ? Ce site chaotique, avec ces rochers et cailloux arrondis, ces antres  profondes, sont la preuve que l’eau a bien coulé à la surface de Mars, ainsi que l’avançaient certaines théories scientifiques. (Olivier de Goursac)

 

La planète Mars

Selon Matthew Golombek cette photo est une partie d’un panoramique à 360 degrés : on y voit, à l’horizon, les collines Twin Peaks hautes d’une trentaine de mètres ;  puis, à droite, les stries de la colline North Peak ravinée par les inondations de boues très liquides; et, enfin, Sojourner qui renifle de sa sonde le rocher Yogi. Cette photo est une mosaïque, constituée de centaines de pixels, les images numériques que la caméra IMP leur a transmises par faisceau : il n’y a ni film, ni support papier : l’image à été assemblée par ordinateur. (1997) – (Livre : les 100 meilleures photographies du Siècle)

Image parWikiImages de Pixabay

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.